Domaine du Villars

Publié le par Christian

Nous faisons connaissance, nos premières rencontres étaient dans les oliviers qu'ils récoltent chez d'autres propriétaires. Deux familles habitent ici, elles vivent d'agriculture. Ces terres ne suffisent pas, c'est dans d'autres oliveraies, dans diverses campagnes autour du village de Contes que ces courageux agriculteurs entretiennent notre environnement. Le premier que j'ai croisé sur la piste était parti livrer l'huile d'olive, l'autre croisé aussi dans sa voiture transportait les fleurs de courgettes. Leurs jeunes enfants sont comme étaient les miens au même âge. L'agriculture moderne, ici, n'est plus comme avant. Les maisons sont belles et confortables, Internet est présent, peut être ici nous laisseront ils leurs commentaires et me transmettront ils en images les péripéties des ânesses.

Puis, il y a une autre raison qui nous a fait sympatiser, c'est le rugby qu'ils aiment, l'un était à Toulon, l'autre à Agen.

vilars  villars ancien
 Nous arrivons au Villars
 Vestige d'ancienne ferme
source vie
agriculture
 Puis maisons modernes et l'Eau
 La plantation de courgetttes de Nice
rencontre
aniers
 Première rencontre, Bella est la starlette
 Après l'école, le métier d'ânier

 

J'arrête pour aujourd'hui, la suite demain, j'ai raté la première mi temps de Rugby, ça alors !

 

Publié dans Balades

Commenter cet article

framboise 23/05/2010 18:29



Alors à bientot Christian, tes belles t'attendrons sagement dans d'autres horizons.


Merci pour la ballade; d'en haut Nice est plus belle.