Réfléchir ou agir

Publié le par Christian

" On est tenté de réfléchir, alors que c’est le temps d’agir.
Nous savons déjà quoi faire pour un bon bout de temps. Et après, quand on n’aura plus rien a faire, il sera toujours temps de réfléchir.
On doit cesser de polluer, de gaspiller, d’engloutir. Pour cela, nous avons déjà des solutions à mettre en oeuvre, à inventer et construire. Pas besoin d’y réfléchir, le bon sens est bien suffisant.
Au contraire même, je dirais qu’au point ou en est rendu la complexité de notre système, réfléchir devient nocif. Alors qu’agir pour simplifier serait bénéfique.
Suivons nos coeurs plutôt que nos têtes, même si toute notre civilisation se veut rationnelle, c’est un peu de joie et d’amour dont elle a besoin et pas de bavardages ou de « réflexion ». La réflexion, elle est devant nous, il faut bouger pour changer l’image dans le miroir.
En fait, c’est l’équilibre tête/coeur/tripes qu’il faut retrouver. Mais à se perdre dans le mental, ou ratera le reste. "


Voilà peut être une nouvelle manière d'écrire une note sans trop d'efforts : Retenir un commentaire parmi ceux de l'un des blogs que je lis avec gourmandise et commenter le commentaire.

C'est un peu comme dans une réunion; si on n'a pas grand chose à annoncer, on laisse la parole à l'auditoire et on agit en s'accaparant les idées des autres.

En analysant le résultat ici, je verrais si ça marche.

A la fin de la journée j'indiquerai de quel blog ce commentaire est tiré, à moins que vous n'ayez trouvé si vous êtes curieux.

Ce blog que je lis souvent, n'est pas dans la colonne de droite. Et son auteur adore la Bretagne et ses pêcheurs.

Avez vous trouvé ? Ou commenterez vous le commentaire ?

 

Sarah a trouvé l'auteur du blog.

La note est un billet invité écrit par Julien Alexandre.

Le commentaire retenu est ici parmi   50 autres

Publié dans Actualité

Commenter cet article

christian 02/05/2010 17:12



Oui Sarah


C'est un commentaire à la suite de cette note écrite .



La Dame de Nage 02/05/2010 16:13



C'est lui ? Ça a l'air compliqué …



Didier 02/05/2010 12:08



Je ne sais pas qui est l'auteur.


Mais j'aime bien !


Je crois que c'est assez juste. On a beaucoup à faire. Effectivement. Et je trouve qu'on fait beaucoup, déjà ! Mais il ne s'agit pas ici de prétendre que c'est suffisant, juste souligner qu'on
n'est pas tous à rester les bras en croix. Juste souligner, aussi, que plein de choses se passent mais elles ne sont pas toujours visibles. Pour autant, il serait faux de penser qu'elles
n'existent pas.


La question du bon sens est difficile. Le bon sens des uns n'est pas forcément celui des autres. La question des valeurs l'est aussi. Celles des uns ne collent pas toujours avec celles des
autres. Ce qui manque, à mon goût, c'est la convergence. On est constamment dans des idéologies qui s'opposent, à l'image de ce "ou" qui s'incruste entre agir et réfléchir. J'aime mieux le "et"
et l'idée que ce que l'on va chercher, c'est la rencontre entre les deux, l'équilibre entre eux, l'émulation, quoi. On souffre de trop de compétition(s).


Je crois pour ma part qu'il faut réfléchir et agir. C'est à dire donner du sens à l'action. Et non perpétuer ce "système" qui prétend agir et réfléchir le nez dans le guidon et l'oeil qui louche
sur le doigt.  On cherche trop des solutions et des résultats immédiats, alors que c'est de construire dont nous avons besoin.


On zappe le temps. On en fait un danger. C'est un ami.


A la place, du courte vue. On pare au plus pressé. Tout est prioritaire. Tout est urgent. Ce n'est pas tenable. C'est peut-être pour que ça que ça ne fonctionne guère à moyen ou long terme.



Christian 02/05/2010 15:28



L'auteur n'est qu'un commentateur, moi aussi j'aime bien car on dit réfléchir avant d'agir. Le ET quant on agit est permanent, aujourd'hui, l'informatique permet de
simuler (simultanément à l'action).


Toutefois, les mathématiques utilisées (algorithmes) sont pour servir qui ? Dans notre monde aujourd'hui c'est pour maximiser les profits (traders). Ces quelques
informations pour faire penser au blog d'où j'ai puisé le commentaire.


 



La Dame de Nage 02/05/2010 10:09



Oups !


Un auteur qui aime la Bretagne et ses pêcheurs … J'ai hâte d'en connaître le lien Si j'osais j'ajouterai quelques
questions !!!!



Christian 02/05/2010 15:18



Le premier livre qu'il a écrit sur les pêcheurs d'Houat (Hermann 1983) est épuisé, on ne le trouve plus.



La Dame de Nage 02/05/2010 10:07






Agir sans réfléchir, n'est-ce pas ce que fait notre gouvernement ?


On ne peut pas dire que le résultat soit heureux !


 


Je penserai plutôt que l'Homme doit revenir à la simplicité, à ne pas vivre avec la trouille au ventre (derrière le principe de précaution) et surtout arrêter les éconoimies de bout de chandelles
(sous le principe d'une soit-disante gestion qui masque l'appât du gain).



Christian 02/05/2010 15:14



Il agit ou il s'agite ? Je pense que c'est réfléchi; ce qu'ils souhaitent n'est pas ce que l'on veut. Au final, quels seront ceux qui auront la trouille ?