Mars, mois des fous.

Publié le par Christian

printemps 009


printemps 004Je l'ai toujours entendue cette expression et elle m'a toujours plu !
De ce fait, les fous m'ont toujours été sympathiques, parce que d'être fou (un peu), semblait me convenir. La raison est simple, je suis du mois de Mars et fou je me sens. Fou de joie, fou de rire, fou de tout, d'aimer à la folie, passionnément, pas du tout ...
Je suis ainsi, tout fou.

Tout commence, recommense, c'est mon mois.

Après le bref rayon matinal, la pluie; après la pluie , le vent; et parfois l'orage; des bourrasques et encore le gel ... puis à nouveau le soleil, de plus en plus ...
C'est le cycle des saisons, pour moi, s'annonce la plus belle. Afin qu'elle arrive plus vite, la serre est montée là haut, les ânesses sur le chemin m'attendaient ...
La pluie est arrivée, alors je blogue, et dans la maison, je sème.
 

Publié dans Jardinage

Commenter cet article

La Fée DéCabossée 05/03/2013 13:56


Bonjour Monsieur ou Madame "Senior Actif" !


J'étais partie vagabonder sur la toile à la recherche de l'origine de l'expression "Mars, le mois des fous"... mais j'ai fait "chou blanc"...


Par contre, je suis ravie de lire votre commentaire sur ce thème et suis à 200 % d'accord avec vous !


Etant née le jour du Printemps, je revendique mon grain de folie (mon mari me répond avec humour : "Mais, ma pauvre, ce n'est pas un grain, c'est une carrière !")


Les gens sont trop sérieux et trop sombres (surtout l'hiver)... Moi, je pratique la "folie douce" pour colorer le quotidien !


Heureusement le Printemps nous donne quelques signes de sa venue prochaine... Quelque chose à changé dans l'air, mais c'est si subtil... Un peu plus de douceur et de chaleur... Je sens que la
sève des arbres doit à nouveau circuler doucement au plus profond de leurs veines, après un repos bien mérité ! Cela fait du bien à l'âme et au corps... 


Bon jardinage ! Il faut planter des "graines" de folie douce ! 

christian 16/03/2010 12:08


Oui c'est Dali œuf corse ! :D
http://www.youtube.com/watch?v=jyQFCJlIXLs


Christian 15/03/2010 05:28


Salvador, lequel des deux ?
Celui du rire me semblait léger.
Dali bien sur ! Ce suréaliste irrationel aux interprétations délirantes qui utilise sa paranoïa, ses hallucinations et obsessions dans un but créatif ...
C'est celui là ! Qui dit qu'il n'est pas fou.
J'imagine ce que Christian pourrait en dire.


christian 14/03/2010 19:52


Moi qui suis de septembre, à l'opposé donc, je n'en reprends pas moins les mots du grand Salvador (qui lui était de mai) pour t'annoncer sérieusement et solennellement que la seule différence entre
un fou et moi, c'est que je ne suis pas fou… :-D
Salut Christian !


flo 10/03/2010 09:01


moi je sais !