Les olives au moulin

Publié le par Christian

A treize heures j'avais rendez-vous, la pluie s'est arrêtée au bon moment, vers 10H30, j'étais sur la piste, ce lieu de promenade que nous partageons entre copains et les ânes.
 Un reportage j'avais en tête, dans mon baluchon une balance pour répondre à Sarah, l'appareil photos pour illustrer et le temps nécessaire pour charger les petits fruits noirs, luisants, parfumés. Et oui, l'olive est parfumée.


oliviers contes
oliveraie contes
 La brume et les nuages se retirent
 L'oliveraie, toit du cabanon et 3 ruches
 
Le chargement nécessitait la remorque, jamais je n'avais autant ramassé en 7 jours, bien mieux que la totalité récoltée l'an passé. Il y a plus d'une semaine, mon frère s'en retournait à Toulon avec déjà 400 kg, c'était la surprise faites aux parents, et à Ollioules, 80kg d'huile il obtenait.
J'ai pesé quelques olives pour répondre à Sarah : 200 olives (comptées) pèsent 300 grammes; pour un kg, cela fera 700.
Celles ci, cueillies en 7 jours, aujourd'hui à 13h30 sur la balance : 504 kg net. Le moulin de Borgheas les avale. Je le sais, mes olives sont "bio". Au sol, le compost de fumier des ânesses; dans les arbres zéro insecticide; au moulin des fruits frais.


olives tremis
olives secouées
 Les olives sont débarquées
 puis secouées pour enlever feuilles ...

Je poursuivrais plus tard, je dois m'occuper des nanas, elles m'appellent. Puis ensuite, retourner au moulin récupérer l'huile.
Combien sortira de la machine ? Quel goût aura-t-elle ? Quelle couleur ?
Ce qui m'a fait très plaisir, cette phrase du moulinier après les avoir vues,et carressées (les olives) :
"Elles sont toutes comme ça ?" m'interroge-t-il admiratif.
Et moi tout fier qui déchargeais les cagettes "Mais oui, bien sûr !"


olives lavées
olives aspergées
 Puis lavage  et aspersion avant la suite.

 

Publié dans Huile d'olive

Commenter cet article

joe 18/11/2012 18:20


Ah la production des oliviers, j'adore cette époque. L'olivier tout un patrimoine à sauver dans tout le sud de la France !! Bonne continuation !!

L U C 04/12/2009 14:47


632 800 olives ? ! ! !   Mais comment fait-on pour en ramasser autant ? Est-ce qu'il faut une machine ou c'est uniquement en gaulant les arbres ?
(Pour les manger, pas de problème, il suffit de m'appeler...)


Christian 04/12/2009 19:30


C'est en gaulant les arbres. Et installer les filets dessous.
Mais! Je me suis équipé d'une gaule magique


La Dame de nage 04/12/2009 07:23


Merci … Je pense que je vais le poser en défi aux drôles !

(700 x 504) + (700 x 400) = 352 800 + 280 000 = 632 800 olives
Ça en ferait des apéros !

80 kg d'huile  d'olive, si la densité wiki est juste (et mon calcul), ça donne 86, 95 l, arrondissons à
87 l d'huile d'olive. (80 : 0,92) Mais que vont faire tes parents de tant d'huile ?

Plaisir de commencer la journée par des maths …

Au moins tes olives ne ressemblent pas à ces photos.


Anne-Ma 01/12/2009 19:37


Pour moi qui suis de la ville et qui ne croise pas beaucoup d'oliviers, c'est très instructif.


Christian 02/12/2009 08:11


C'est un peu pareil avec le cidre ! Non ?