Je ne l'ai pas vu venir

Publié le par Christian

anon langue
Il y a quelques jours déjà que je surveillais les mamelles de Lola qui normalement, la veille de la naissance laissent apparaître des perles de colastrum, hier soir, je n'avais rien remarqué. Toutefois ces jours, j'étais surpris de son mécontentement inhabituel suivi de coups de pied lorsque je touchais ses mamelles. Cela peut faire sourire, mais on doit initier l'animal à la main de l'homme en palpant, touchant  afin de l'habituer à l'intervention humaine (vétérinaire ou non) si cela devient urgent.

Hier soir, j'avais conduit Lola et Opi loin de la maison (500 m) en haut d'une colline verdoyante sur du plat (rare chez nous) afin qu'elles se régalent comme la chèvre de Monsieur Seguin, je ne m'attendais pas à la mise bas, mais j'y pensais.

Ce matin je montais là haut au lever du soleil.
Les cuisses de Lola étaient rouges, je ne constatais pas de blessures, immédiatement  je pensais à la naissance,  j'ai cherché dans le bas du pré, et trois restanques en dessous, je découvrais le fedon.
J'installais un peu plus haut, Lola et son bébé, dans une clairière ensoleillée où l'herbe sèche constitue un tapis confortable avec de belles fleurs bleus. Opi observait de loin et paissait tranquillement, les deux chiens m'accompagnaient.
Je descendais à la maison chercher l'APN et remontais.

Plus de petit ânon fedon, que je retrouvais plus bas, en mauvaise posture dans les taillis, à nouveau je l'installais confortablement puis photographiais. Lola attachée grignotait l'herbe insouciante; !!! Il y avait un problème !!!
Le bébé tenait difficilement sur ses pattes et lorsque je l'approchais de sa maman, celle ci le rabrouait des mêmes coups de pied que j'avais essuyés en la palpant les jours précédents.
Je redescends de la montagne avec le bébé dans les bras, les animaux me suivaient, sur la centaine de mètres de route goudronnée, je n'ai croisé personne.

J'arrive à la maison, installe les animaux ... téléphonne à l'hypodromme où sont les vétérinaires équins ( la ville du Cros de Cagnes où habite Louis Paul ). Conseils me sont donnés : "Il faut absolument que le bébé prenne son colastrum"
S'il ne parvient à téter, je dois traire Lola et donner le biberon.

J'ai attaché Lola, les deux pattes arrières entravées, une fois écartélée ... le bébé a tété.
Ouf !
Lola se laisse têter. Toutefois,
j'y ai passé l'après midi et ...
Elle est encore un peu réticente, à présent, là haut dans son box, attachée, comment se comportent-ils elles
Je remonte jeter un coup d'oeil, il est vingt deux heures.
Demain je vous dirai.
anon tété anon entrave

Publié dans Anes et animaux

Commenter cet article

noelle 16/11/2009 15:35


j'ai cherché aussi,petit baudet du Poitou origine "fecond" faon...

adorable fedon, je reviendrai le voir!


Lilou 08/11/2009 20:35


http://www.dico-definitions.com/dictionnaire/definition/10143/Fedon.php

et :
Dans le Bas-Limousin,on donne le nom de feda à la brebis lorsqu'elle a agnelé.

Bizzzz  Lilou


Lilou 08/11/2009 19:05


c'est un dérivé du latin fetare, rendre fécond comme le mot : faon!!
bizzzz
Lilou


Christian 08/11/2009 20:26


Où as-tu déniché tout cela ? Que penses tu de l'idée de Sarah (Dame de Nage) ?


La Dame de nage 08/11/2009 09:01


C'est émouvant !

Comme Claudio, j'ai beau cherché "Fedon" … Rien

Il serait intéressant de rédiger un article dans le wikitionnaire, non ?


Christian 08/11/2009 20:23


Ho oui!
Très intéressante idée, nous apprendrions beaucoup, wiki s'est enrichi ainsi. Notre contribution à plusieurs serait une belle aventure, toutefois, je n'en prends pas la responsabilité parceque cela
me prendrait trop de temps, alors qui ?


Claudio 07/11/2009 10:40


Merci Lilou... ces choses de la Nature me dépassent ;-)