Comprendre la finance.

Publié le par Christian

Je ne connais rien à la finance, à la bourse, à l'économie; c'est pour cette raison que j'essaie de comprendre. Il est un blog, celui de Paul Jorion, que je lis très assidument depuis quelques mois. C'est là que j'apprends et comprends un peu

Extrait de son livre "Argent mode d'emploi" une petite histoire qui circule sur Internet concernant une explication de la crise :

Ça se passe dans un village qui vit du tourisme, sauf qu’à cause de la crise il n’y a plus de touristes.
Tout le monde emprunte à tout le monde pour survivre.
Plusieurs mois passent, misérables.
Arrive enfin un touriste qui prend une chambre. Il la paie avec un billet de 100€.
Le touriste n’est pas plutôt monté à sa chambre que l’hôtelier court porter le billet chez le boucher, à qui il doit justement cent euros.
Le boucher va aussitôt porter le même billet au paysan qui l’approvisionne en viande.
Le paysan, à son tour, se dépêche d’aller payer sa dette à la prostituée à laquelle il doit quelques passes.
La prostituée boucle la boucle en se rendant à l’hôtel pour rembourser l’hôtelier qu’elle ne payait plus quand elle prenait une chambre à l’heure.
Comme elle dépose le billet de 100€ sur le comptoir, le touriste, qui venait dire à l’hôtelier qu’il n’aimait pas sa chambre et n’en voulait plus, ramasse son billet et disparaît.
Rien n’a été dépensé, ni gagné, ni perdu.
N’empêche que plus personne dans le village n’a de dettes.
N’est-ce pas ainsi qu’on est en train de résoudre la crise mondiale?

S'en suit une réponse de Jonas :
L’equivalent de 100 euros de viande ont été transférés du paysan vers l’hotelier par le paysan, si j’ai bien suivi. Le paysan joue donc le pigeon dans l’histoire, car il a travaille pour rien et a perdu une vache.

Je retiens que le couillon dans l'affaire, est celui qui travaille.
Ce qui me conduit vers un autre blog où j'apprends beaucoup, celui du paysan heureux.

Et chez une autre qui cultive son jardin.







Publié dans Actualité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

paysanheureux 24/01/2010 19:48


Merci !


paysanheureux 24/01/2010 17:52


Un peu , beaucoup de cela ! A méditer...


Christian 24/01/2010 19:21


Merci pour ce commentaire PH. Je ne me lasse pas de visiter votre blog.


LChe 19/01/2010 20:54


Savoureuse histoire émanant d'un blog d'un autre monde que je lis également, mais moins assidûment (il mérite d'être en capacité de lecture, de concentration ; sans cela, ce serait gâcher). Cette
fable est excellente.

Christian ? Voilà que ton billet circule sur Twitter ! :-)

@mitié,


Didier 18/01/2010 08:08


J'aime ces démarches de soi qui consistent à aller chercher de la connaissance et, ensuite, de la partager. Merci, on en profite. Liens super, de surcroît. Horizons qui s'ouvrent. Mieux que le
plafond.