Ce soir, je contemple

Publié le par Christian

Les journées sont beaucoup plus courtes, mes activités sont rythmées avec le lever et le coucher du soleil, je passe donc beaucoup plus de temps à la maison.
Ce soir, c'est à l'Université Populaire à Nice que j'avais prévu de consacrer ma soirée, mais voilà qu'un contre temps me fixe à la maison. Alors, je m'active devant l'ordi, et pour illustrer, je sors photographier et regarde.


chantier 001
chantier 004
  La fin du soleil sur la montagne
  En bas, le mur se construit
 chantier 005  chantier 007
  Il n'est pas en pierres sêches
  En revenant j'observe les olives à saler

 Alors on voit autrement, car les images sont pour cette note. Ce n'est pas artistique, c'est l'illustration de ma campagne; ce que j'y fais, ce que je vois. C'est bien l'objet de ce blog, non ?

   

Publié dans Arbres et fleurs

Commenter cet article

Jef 05/11/2009 09:30


Vous avez bien fait, l'Université Populaire, c'est mardi prochain.


La Dame de nage 05/11/2009 07:28


Ici à sept heures, il ne fait pas jour !

Quand je vois tout ce que j'aimerai faire à la maison et comment l'école me prend de plus en plus de temps … Je désespère de vivre un jour au rythme du soleil.


Claudio 05/11/2009 06:14


Je suis toujours aussi impressionné. ça démoraliserait presque de voir ce que d'autres sont capables de faire ;-)


Christian 05/11/2009 07:16


A six heures le soleil n'est pas levé, et à sept heures il fait jour, on peut alors commencer;
en ville, en mer, à la montagne ... si on n'est pas enfermé.


Marie-Christine BONZOM BOSC dite MCBB 04/11/2009 23:03



Mon cher Boubou,

Les " olives à saler" ???? méritent une explication.
Tu fais de l'huile?
Jean qui vit en Ardèche attend les 1° gelées pour les ceuillirs....
Moi, j'y comprends rien, et je voudrais bien que tu m'expliques !!! :-)))

Poutousatoi,
MCBB



Christian 05/11/2009 07:12


Je fais l'huile et je sâle quelques olives. Les pitchoulines, vertes, noires, ... J'en ferai une note, cela pourrait servir à celles et ceux qui n'ont qu'un
arbre.