Campagne, naissance, décès.

Publié le par Christian


Les photos et les mots; ceux du défifoto m'habitent ces jours. Dans mes oliviers là haut, pendant que je cueille, les extrêmes s'entrechoquent, le début et la fin, naissance et décès, cela en devenait lancinant, penser à ces mots ne me quittait pas. Heureusement, entre les deux il y a la vie; mais, une question récemment posée, " Comment fais tu pour vivre ainsi ? (à la campagne) " m'appportait un sentiment de tristesse qui ne me quittait pas.



Le défifoto apporte la vision d'un instant qui se présente ou s'est un jour offert au photographe.
J'avais proposé le mot naissance, et voilà qu'en même temps, les évènements m'obligent à me confronter avec la mort. Celle qui à la campagne arrive souvent quand on vit avec des animaux parce que leur vie est plus brève que la notre. Aujourd'hui j'ai conduit Maya chez le vétérinaire pour l'euthanasier. Cela était prévu, la jeune chienne était atteinte d'un cancer des os.




Les participants nombreux s'efforcent d'originalité, ne pas avoir la même vision, ou choisir la simplicité pour le plaisir de participer et partager avec les autres. Puis il y a celle ou celui qui propose le sujet, c'est de cela qu'il est question dans cette note, chers photographes sachez que celui qui propose, j'en ai fait l'expérience, éprouve alors le besoin de voir et comprendre comment ce mot qui s'est imposé au point de le mettre dans le défi, sera perçu et montré.
J'ai éprouvé autant de plaisir à aller chez vous pour voir votre oeuvre, que certainement vous avez pris le temps à chercher la photo.
Pourquoi vivre à la campagne, alors que j'aime tant la mer ?


Publié dans Anes et animaux

Commenter cet article

Christian 22/11/2009 17:05


Merci les amis.
Vos visites et vos mots me font très plaisir.


L U C 20/11/2009 14:47


Triste en effet,
la campagne nous ramène à la réalité. Je suis toujours étonné de voir que le ciel est très étoilé le soir de beau temps. Les lumières des villes veulent briller plus fort qu'elles, et nous les
cachent.
Y a-t-il une  "Grande leçon " que nous devons comprendre ? Que veut nous enseigner la Nature ? Y a-t-il quelque chose à comprendre avant de partir à notre tour ?
Décidemment, ton blog est très attachant, Cher Christian.


LChe 20/11/2009 10:56


Une pensée pour la chienne, une pour son maître et une pour le temps qui passe. Toutes les trois sont solidement liées et pourtant : vive les pensées de la même famille qui viendront et qui
s'ajouteront sans chasser celles auxquelles on est tant attaché.


joye 19/11/2009 14:11


Chaque jour que je tondais le gazon cet été, j'ai salué ma Beebs enterrée dans le jardin. C'est affreux lorsqu'on doit faire ce dernier acte d'amour pour un animal, mais tu as fait la bonne chose.
La douleur est pour toi, et partie pour elle. Dulce et decorum est.

Bise, Christian.


Louis-Paul 18/11/2009 08:20


Très touchante ta note Christian  avec les Mots qui mettent souvent du sens à nos maux et qui essayent par le partage d'avancer sur nos chemins. Ces derniers sont fait de campagne et de mer,
je connais un endroit où les deux se confondent mais c'est loin, du côté de cette terre de sel que j'aime tant.