Les chasseurs de sanglier

Publié le par Christian

Depuis deux semaines, notre colline est envahie d'étranges gens en armes. Une excitation règne tous les samedis le long des pistes. Des chiens avec leur clochette hurlent étrangement. Grosses et petites voitures sont stationnées tous les cents mètres avec à coté un individu, l'arme au point, comme à l'armée qui scrute la vallée.
Ils ont le look ces chasseurs, casquette de baroudeur, tenue camouflée, fusil sur l'épaule et la gueule de circonstance.  Ils ne sont pas tous pareil, il y a ceux timides qui regardent ailleurs quand vous passez près d'eux, et les autres franchement hostiles  qui semblent vous dire "Que faites vous là,  vous nous dérangez, z'avez pas vu les pancartes qu'on a mis ? C'est marqué battue en cours, soyez prudent !"
Hé oui, c'est à nous les habitants d'être prudent, au cas où une balle s'égarerait !
J'y reviendrai car il y en a pour quelques mois à les voir défiler avec leur 4x4. La voiture c'est leur puissance, ils s'en servent pour changer de coin à toute vitesse, car ils ne courent pas derrière le sanglier, ils roulent en voiture sur les pistes pare-feu pour  coincer la brave bête traquée dans l'autre vallée ou au sommet de l'autre colline.
Ils sont passés près de chez moi ce samedi, mes chiens ne supportent pas d'entendre les petites clochettes et les hurlements des congénères excités. Ils ne laissent personne approcher près de la maison.
Et si vous voyez les ânesses ! Hier samedi, c'est elles qui avaient pris en chasse les chiens hurlants, ils s'étaient aventurés sur leur piste, celle qui conduit à leur box, là ce sont elles les maîtresses, elles ont coursé les toutous chasseurs de sanglier qui bien vite ont déguerpi. Braves nanas, elles aussi font la garde et ne supportent pas ces déchaînés.

Publié dans Anes et animaux

Commenter cet article

chriscraft 24/09/2006 17:50

excellente histoire
 

Christian 24/09/2006 21:05

Excellente Chris.

Fauvette 20/09/2006 18:50

Ah comment faire pour s'en débarrasser ? Des abrutis je veux dire.

Christian 20/09/2006 22:15

Tu ne sembles pas les apprécier chère Fauvette.

majoma 18/09/2006 21:48

Savoureux exemple de la connerie humaine (oups ! je suis triviale mais ça m'est sorti comme ça !) et bravo les nanas.Bisous Christian

Christian 19/09/2006 07:08

J'aime toujours tes commentaires chère Majoma.bisous

claude 18/09/2006 18:13

Bon courage Christian, moi aussi je ne les apprécie guerre. Surtout que dans le lot je dois en connaître certains.
Il y a quelques années lorsque nous habitions Reims, nous étions au bord des champs et une balle a traversé la cuisinealors que je faisais déjeuner les enfants. Ils n\\\'étaient même pas à 100m (règlementaires), il va falloir s\\\'armer de courage, ici aussi sa "flingue" à tout va... Dire qu\\\'on pourrait aller en forêt le mercredi avec les enfants, mais non, c\\\'est eux qui profitent!
Vous embrasse

Christian 18/09/2006 19:33

Dans le lot des rabatteurs, j'en connais aussi, et je les salue. Mais lorsqu'ils chassent ils ne sont plus les mêmes, ils deviennent des tracqueurs, l'instinct de l'homme chasseur reprend le dessus. Il est là pour débusquer et abattre. Est-il est fier d'avoir tué ?

sevy 18/09/2006 12:10

en Avesnois, nous avions aussi quelques chasseurs de ce type ...c'est vrai que ces bruits doivent être assez effrayant pour les animaux ...ah tes anesses elles sont super ... le chasseur chassé ! riresje te souhaite une bonne journéebisous

Christian 18/09/2006 19:24

Il y a des chasseurs sur tout le territoire, moi aussi, j'ai chassé !...les moineaux, au lance pierres ! Sauf que je découpais des morceaux de plomb dans des tuyaux ... en plomb ! Et cette grenaille remplaçait la pierre.Aujourd'hui, je constate qu'il n'y a plus de moineaux. Serait-ce les insecticides ? Et ne trouvant plus à manger, ils disparaissent ?