Travailleuses, travailleurs

Publié le par Christian

Un  mois déjà que les romarins explosent de milliers de fleurs, et cela se poursuivra car les arrosages venus du ciel  sont nombreux cette année.
Les butineuses engrangent; le pollen et le nectar remplissent les alvéoles; elles sont Infatigables ces ouvrières car elles seules  travaillent. Au milieu, une Reine pond, pond ...parce que la récolte est abondante.
L'apiculteur occasionnel surveille afin de préparer l'essaimage artificiel qui devrait remplacer les ruches disparues l'an passé. Année noire des apiculteurs qui ont vu disparaître des milliards de milliards (chiffre à la mode)  d'abeilles . Ici, il y en avait quatre, seule celle là subsiste.
Donc, j'observe le couvain; y a-t-il des alvéoles royales ? Parce que cela préparetait un futur essaimage naturel.
Y a-t-il des alvéoles males ? Pour féconder les futures reines.
J'observe pour agir au bon moment, c'est la technique de l'essaimage artificiel, que conduit l'apiculteur en divisant la ruche mère.

Et là, devant mon ordi, je m'interroge ! Quelle société que celle des abeilles !

Des travailleuses dont les jours sont comptés car épuisées de travail, elles meurent rapidement.
Une reine dont la durée de vie de trois années sera remplacée par une jeune reine plus féconde.
Des mâles qui restent en ruches attendant l'unique sortie de la jeune reine lors d'un vol nuptial.

Il y a aussi chez les humains quelques sociétés comme ça !

ruche olivier montagne
ruche vol
 Olivier et au loin neige pour les skieurs
 Pendant ce temps, elles travaillent





 

Publié dans Anes et animaux

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

LP 15/04/2009 13:39

Jolie Note Christian. Mais les abeilles aussi sont en danger et ce n'est pas bon pour le romarin.PS: Elle est remontée La Dame...!

servia 13/04/2009 22:49

Idée lumineuse ! de ma part, cela ne te surprendra pas!L'homme a besoin des abeilles ! Pourquoi l'Homme ne créerait-il pas des mini-parcs pour elles partout où cela est possible et nécessaire.PARIS  produit du miel aussi bizarre que cela puisse paraître grâce à tous les parisiens qui ont des fleurs toute l'année ou presque sur leur balcon. Pourquoi les municipalités ne créeraient-elles pas des endroits où elles trouveraient le maximum de confort?J'ai traversé la BEAUCE et il est évident que les abeilles ne peuvent y vivre ! C'est d'une tristesse ! Pas d'arbre ! Du blé à perte de vue! J'aime les arbres, les fleurs, les petits bosquets, les boqueteaux où nos ouvrières sont protégées. À toi pour la suite !

Anne-Ma 12/04/2009 22:26

Joyeuses Pâques, Christian

joye 12/04/2009 14:49

Happy Easter, Christian !

joce 12/04/2009 12:45

Mon mari s'arrrrache les cheveux : Chez nous (seulement chez nous ?), les paysans traitent leurs champs sans discernement...Les abeilles meurent beaucoup !Bon dimanche Christian !