Picasso à Venise ??

Publié le par Christian






Une des plus importante verrerie de Venise se situe sur l'ile de Murano.

Nous avons admiré le travail des maitres verriers qui comme à Biot façonnent sous les yeux admiratifs des touristes le verre liquide comme du miel.

Les objets les plus étonnants naissent de leurs curieux outils manipulés avec une grande dextérité à la chaleur de la flamme et des laves de verre.
Nous en avons étonné quelques uns quand notre choix s'est porté sur cette oeuvre de plus de quinze kilos.

Nous aimons les artistes et ce qui naît de leur imagination. Picasso en a inspiré de bien nombreux !

Le maitre verrier a voulu nous rencontrer, cette réalisation était un essai, il éprouvait un double sentiment .
Flatté qu'enfin des touristes regardent et choisissent autre chose que les habituels  vases, timbales, lustres...
Triste de se séparer d'une partie de lui même !

Les quelques créateurs et artistes que j'ai rencontré ici, que ressentent-ils lorsqu'il voient partir leur oeuvre ?

Publié dans J'aime les artistes

Commenter cet article

Claudiogene 10/05/2006 07:29

Cher Christian,vraiment désolé et il n'y a aucune mauvaise volonté, MAIS, le 21, la Ronde des Plages (10 kms de course) à Menton et un pique-nique avec des amis prévu depuis longtemps à la Fête des Mais à Cimiez, m'attendent ce dimanche-là.Pour nous, ce n'est pas si grave, mais, excuse-moi encore de compliquer ton organisation. Ne te gêne pas pour faire sans nous.A bientôt Christian.

majoma 09/05/2006 22:22

J\\\'ai un petit clown délicieux qu\\\'un amis m\\\'a offert il y a quelques années : cette figurine m\\\'y fait beaucoup penser.Très bonne soirée à toi (il ne pleut plus, demain je vais partir à la mer compenser mon vilain week end sous la pluie !)

Christian 09/05/2006 22:49

Il y a d'autres clowns je les montrerai ...Partir à la mer et moi qui n'arrive pas à partir en mer; non à cause du temps, mais parce que je ne trouve pas le temps !

Méry Gérard 09/05/2006 21:33

j'aimerai bien avoir cette oeuvre sur mon buffet,  magnifique et quelles couleurs !!!

Christian 09/05/2006 22:46

C'est ce que nous expliquait le maître verrier : Réussir à colorer le verre ne fut pas chose facile.

L U C 09/05/2006 20:54

Merci, Christian, de nous parler de Venise. Je n’y suis allé qu’une seule fois, en 1994, une semaine après leur fameux Carnaval (c’était moins cher et… plus calme). Une plongée dans des souvenirs heureux.
L’étonnement que vous avez provoqué en choisissant cette œuvre n’est pas unique malheureusement. Car les touristes qui se distinguent des autres par leur choix sont toujours aussi rares (les restaurateurs Thaïlandais sont surpris lorsqu’un touriste français ne leur demande pas du pain à table !).
Quant à la question qui conclu votre article, je n’ai pas les moyens d’y répondre car je viens plutôt du monde du spectacle : sur scène, il est tout à fait normal que ce que nous produisons s’évapore au moment même ou nous l’achevons. Je dirai quand même que, après la « dernière », on se sent toujours un peu vide, comme démobilisé.
 
 

P.S. : Quelle est cette sortie que vous évoquez avec Claudiogene ?

marie-Christine BONZOM BOSC 09/05/2006 20:21

                       Mon cher Boubou,
Tous les jours, je me demande ce que tu nous réserves, c'est ma récompense du soir....
Moi, tu vois, quand j'ai " fait " les îles de Venise, je suis tombée amoureuse de Burano, " l' île aux pêcheurs" : c'est l'île de ma retraite rêvée.
Des petites barques, tout piéton, des maisons de toutes les couleurs, du bon poisson dans les assiettes.LE BONHEUR,  QUOI...
 Poutousatoi,
MCBB

Christian 09/05/2006 22:28

A haute voix j'ai lu ton commentaire à Marie Hélène, qui me répond c'est là que je veux aller.Poutous Marie Christine