Oui ! Non !

Publié le par Christian

Que voilà des réponses courtes.
Peut on en déduire le caractère de l'individu qui utilisera facilement l'une ou l'autre ?

Pourquoi cette réflexion ce Dimanche ? C'est en relisant cette note qui relate trois ans de formation, que je m'interroge.
J'y relate comment les jeunes ados, bien allignés, au garde à vous, le matin au lever du drapeau; NOUS, les apprentis de l'Arsenal, répondions par un tonitruant OUI, puissant, bref, énergique.
Je pense que nous étions formatés à obéir. Toujours OUI, c'est l'éducation miitaire, hiérarchisée, pyramidale, c'était apprendre l'obéissance comme valeur première, ne pas discuter l'ordre.

Devenu adulte, ma  révolte a-t-elle eu ses effets ?
Alors que ma tendance naturelle est de répondre oui, plus pour rendre service, faire plaisir, que par obéissance. 
Je constate que :
Le prof, que je suis ensuite devenu, soutenait, encourageait l'élève rebèle, c'était celui que je préfèrais..
Le papa a deux enfants, un garçon, une fille. Leur tendance est de répondre Non.


 

Commenter cet article

Christian 08/12/2008 08:47

@ Joye : Yes@ Claudio : Non mais ... Oui mais ... Couleur orange ?@ Djeannot : J'y suis tellement replongé, que c'est en privé que je te réponds.

Djeannot 07/12/2008 17:33

Eh oui Kikou, nous sommes dans un monde qui formate. Le plus grand instrument étant la télévision. Elle n'informe pas, elle forme. Je crois que nous avions encore, avant 68, notre libre arbitre, même aux apprentis où l'on acceptait d'être des "Apprentis...Oui .!" A côté de cela on nous responsabilisait quand même. Je te rappelle qu'il y avait des équipes et des chefs d'équipe...(J'aime pas trop le mot "Chef) je lui préfère celui de responsable. Au cours de ma carrière, pendant laquelle j'aimais bien entendre les contrevenants aux lois, dire "Oui" c'est vrai, j'ai toujours étais responsable, jamais Chef. Souviens toi du cours du "Culture générale"...nous avions un cours de culture...! je me souviens d'une projection de "Ouragan sur le Caine" qui avait servi de soutien à une discussion - Faut il désobéir à un ordre illégitime ? Tu y étais surement aussi. Animateurs-moniteurs : Barrat et De Buffière, dit Bde B.Tu y es ? 

Claudio 07/12/2008 11:25

C'est en apprenant, en osant dire Non qu'on peut un jour dire des Oui sincères, authentiques, généreux. Enfin je crois.Je me souviens de mes ados qui disaient Oui par moments pour se débarrasser du problème. Et moi, qui insistais, "Dites-moi plutôt Non ou Merde, je préfèrerais. Seulement, faudra argumenter et je suis prêt à toutes les discussions" (Parait que j'étais exigeant, voire chiant, alors que moi je me trouvais ouvert et disponible)

joye 07/12/2008 10:23

Oui !Oui quoi ?Oui monsieur !Non ?Oui clos ?