Ha ! Les filles

Publié le par Christian

photo Elles sont mordues les nanas, est-ce le rugby qu'elles aiment ou les gaillards en maillot ? C'est une de mes surprises ce dimanche au stade, il n'y avait pas de filles en si grand nombre lorsque je jouais.
Si elles  aussi jouent  dans les tribunes, ce n'est pas avec leurs muscles mais leur agréable sourire !
Ma surprise provenait aussi du patois local, dont le parler n'est plus Nissart. C'est la langue de la Promenade, celle des Anglais. Joueurs et spectateurs renforcent nos équipes, et ils s'y connaissent en rugby.
J'ai aimé cette ambiance au stade des Arboras, des spectateurs connaisseurs, pas trop nombreux, juste ce qu'il faut. A proximité de la grande ville, c'était champêtre, une ambiance de vrai rugby, pas du spectacle extravagant.
Et les joueurs ? Je les ai aimé, ils sont à notre taille. A trop regarder la télé, on s'attend à voir des supermen, plus gros, plus grands, plus forts que tous les autres. Hé bien non, ils sont comme vous et moi, ils nous représentent, personne n'est exclu. Ils jouent comme ils sont, chacun ses moyens. Le gros pousse, le grand saute, le petit malin se faufile. Il y a celui qui court vite, l'autre qui tape la balle adroitement, le gaillard qui vous protège des torgnioles ... elle est là l'équipe.
Ce fut un beau dimanche au stade. L'envie d'y revenir provient du blog Nice rugby animé par deux chroniqueurs et des commentateurs de grand talent.
Et, pour les dames, ce sera ma confidence du jour. Lorsque je jouais dans un club de division d'honneur à Toulon, Nice était notre adversaire et une spectatrice est devenue mon épouse.

les filles
elles
   
  

Publié dans Actualité

Commenter cet article

Fauvette 11/11/2008 20:03

Ah bon ? Pourquoi pas !

Anne-Ma 11/11/2008 12:03

Ici, il n'y a pas de rudbymen, dommage ! :-D

Khassiopee 11/11/2008 00:36

Les rugbymen ont le vent en poupe, paroles de filles! mais chez moi, on joue à treize

La dame de nage 10/11/2008 21:06

Ah, ouis, après on nous raconte que l'on y va pour le rugby !!!