Service public

Publié le par Christian

Qu'il est facile de se laisser porter par une note, qui réchauffe les coeurs.
Je vous laisse apprécier, moi je suis conquis.

Où je racontais une
histoire de factrice, il y a quatre ans déjà



Publié dans Actualité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

joce 14/09/2008 09:24

A propos d'âne, connais tu cette manière de soigner la coqueluche ?...
A ne pas tester sur ta petite-fille !http://aurendezvous.over-blog.net/article-22511399.htmlBises Christian. Bon dimanche.

Dominique 11/09/2008 02:14

J'aime bien l'histoire de Sarah. C'est vrai que la part de l'individu y est sans doute pour beaucoup... mais il me plaît de penser que le service public y est aussi pour quelque chose... il faut dire que j'ai souvent eu des facteurs sympas et arrangeants.

joye 07/09/2008 21:15

Tiens, je viens de lire le billet de Sarah, étant donné que SA précède SE en ordre alphabétique !  :-)

MEYER 07/09/2008 19:38

Salut Kikou.Je m'en vais prendre le contre-pied de la note sur le service public. Comme Claudiogène je subis les vissicitudes de la poste, pour ne pas les nommer, celle de Cogolin.C'est la troisième lettre recommandée, avec AR, que j'adresse. La première à la direction départementale, elle concernait une "non distribution car N.I.E." Vous connaissez-vous ? Maintenant je sais : Non Indication d'Etage. Nous sommes dans un immeuble dont les sonnettes sont bien entendu à l'extérieur... Excuses de la Dir Dep.Une lettre avec AR au directeur régional à Nice, elle concernait le dépôt dans notre boite lettre, par le facteur courrier de l'avis de passage du facteur-colis en notre absence...!!!!Excuses de la Dir RegEnfin troisième et dernière lettre avec AR au Président soi-même à Paris aux motifs : Perte de votre colis à la poste de Cogolin....Tout ceci bien entendu après des files d'attente à la dite poste d'une moyenne de 25'.Vous avez dit service public ? Quand au receveur qui siège dans notre localité, il est injoignable au téléphone et ne répond jamais aux courriers.Oui je sais c'est un cas particulier à la poste de Cogolin, mais tous ces cas particuliers font des généralités...A part ça Kikou...? Toulon a perdu contre le Petit Poucet, pourtant Toulon poussait aussi.

Claudiogene 07/09/2008 19:23

Et bien moi cher Christian, j'ai vécu à peu près la même aventure... à l'envers.Le problème n'est pas service public ou service privé, le problème est un problème d'individu, intelligent ou abruti.Et ce que je sais, c'st que dans le privé, les abrutis on les vire. dans le public, on ne vire pas (même que si j'étais de mauvaise humeur, je dirais que les intelligents partent);Encore un commentaire qui va me faire des amis. Mais faut bien dire ce qu'on pense, non?