Retour de Beaurepaire

Publié le par Christian


Mes activités à Beaurepaire ne se sont pas déroulées comme prévues. Une pluie abondante est tombée dès mardi matin avec comme conséquence l'impossibilité d'abattre le tilleul doré, d'élaguer le grand chêne, de faire mon reportage sur ce travail de funambule.
Le professionnel  qui devait faire ce travail  je l'avais rencontré en octobre, depuis ce rendez-vous, je veux que ce soit ce Monsieur qui intervienne. Pourquoi ? allez savoir ! Il est des gens que l'on voit une seule fois, et le courant passe, la sympathie s'installe.
Après ses explications sur sa façon de faire, je voulais le voir travailler, car sa méthode telle qu'il me l'a décrite consiste à grimper dans l'arbre au plus haut et à couper, soit pour abattre, soit pour tailler.
J'imagine l'exploit que cela représente quand les arbres culminent a vingt cinq mètres, mais ce que j'ai aimé plus que le savoir faire décrit étaient ses propos sur les arbres. Il en parlait comme on s'exprime d'êtres vivants, il m'expliquait comment conduire la croissance des branches pour que l'arbre s'épanouisse, pourquoi il couperait celle là et épargnerait l'autre ... J'étais sous le charme de ses paroles, je voulais le voir faire, je voulais le photographier, vous montrer.
Mais ce ne sera pas possible car lorsqu'il interviendra, je serai à Nice.

Publié dans Voyages

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Christian 24/03/2006 09:11

Chère Marie Christine, la réponse est donnée dans l'article consacré à Toulon. De chercher te permettra de naviguer entre les commentaires et les chroniques. bisatoi.

Marie-Christine BONZOM BOSC 24/03/2006 07:52

                                      Mon cher Christian,
J'exige une réponse ce coup ci !
La répétition est l'âme de l'enseignement...
 DE COMBIEN DE CHATEAUX EST TU LE PROPRIO, toi ou Marie-Hélène?????????????????????????????????????????
Bisatoi, REPONDS MOI !!!!!
MCBB

Christian 23/03/2006 09:37

Je le souhaite chère Sandrine. Tu devais faire une plantation sur ton terrain, cela a-t-il été fait ? As-tu protégé tes arbres contre le grignotage que pourraient faire tes ânes ? à bientôt !

dedeine 23/03/2006 09:13

 
tu auras une autre occasion de travailler avec lui
ou d'aller le voir travailler sur un autre "chantier"
bisous sandrine d