La chasse au trésor

Publié le par Christian

faisse 1 C'était le titre de l'émission proposée par FR3. Si j'ai retenu et vu cette émission, c'est parce qu'elle se déroulait dans l'arrière pays Niçois. Chauvinement, je me posais la question " Qu'allaient ils nous montrer ? "

Etonnement, je me suis retrouvé dans les images
et certains mots locaux. Ci dessus j'illustre une "Faïsse" ou "Restanque" qui devient une "Planche" bien nivelée pour retenir l'eau de pluie et y faire des cultures. Ces montagnes et vallées sont celles du pays où j'habite depuis le bord de mer en rade de Villefranche,  jusqu'à la frontière Italienne en  remontant la route du sel.
Les villes et villages parcourus sont ceux  que j'ai souvent traversé, visité, habité depuis mon enfance. En visionnant les images aériennes, je me dis quelle chance j'ai ! Je comprends maintenant ce que faisaient les hélicoptères tricolores

Les sujets abordés correspondaient aussi à ma vie ici dans la campagne avec  l'olivier au centre des activités. Mon fils qui a également vu cette émission que l'on ne regarde jamais, me faisait remarquer que le coté religieux était trop présent avec ces histoires de Madone, de Pénitents, et Chapelles ... S'il m'en a fait la remarque, c'est parce que je conduisais plus souvent les enfants aux musées, Fernand Léger, Picasso, Fondation Maag ... et autres chapelles décorées par Cocteau plutôt que dans celles de l'art Baroque pour y admirer les reliquaires ou peintures de
Bréa.

Le peu montré du
village de Contes, était tout comme moi sur ce blog le Chateau du village en évitant soigneusement la zone industrielle et l'usine de ciment.
Pour faire la part des choses, ce monument de grisaille a son histoire que je situerais dans une autre émission télévisée, celle d'Envoyé Spécial hier où il était question d'épuration en Méditerranée. Un usine à
Toulon  traite les égouts du coté des Deux Frères à proximité de la plage des Sablettes. Cette station d'épuration rejette en mer 95% d'eau "propre"; 5% de boues restantes sont incinérées, mais où ?

Dans une cimenterie bien sûr ! A propos, Il y en a deux qui le projètent ou qui déjà incinèrent: Lafarge, ici à Contes et une autre dans la Vallée où passe le train, vers Peillon, chez Vicat, à cinq Km à vol d'oiseau ou de Montgolfière
On ne les montre jamais les cimenteries, ça fait de la poussière, ce n'est pas touristique, et ça brûle des boues où toute la "merde" est concentrée.
C'est comme les centrales nucléaires, elles font l'actualité quand il y a des fuites.

faisse 2

Publié dans Actualité du Village

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

joye 26/07/2008 14:32

Très près du Pont du Gard, dans le parking, me semble-t-il, se trouvait un olivier magnfique, il devait avoir l'âge du pont, me disais-je. J'espère qu'il est toujours là.

Matheo 25/07/2008 17:57

C'est très vrai!