Vieux crépis

Publié le par Christian


crépis pierre
   

Pendant ma longue absence, sous ce vieux crépis, j'ai découvert la pierre. Quel badigeon utiliser pour la mettre en valeur ? Peut être avec un bel éclairage, ressortira-t-elle ? J' n'y ai pas découvert d'inscription et encore moins de sculpture comme
ici.

Et pendant que mes bras s'activaient, dans la poussière, ce qui me traversait l'esprit en grattant la pierre s'inspirait de mes lectures en cours là bas à Beaurepaire. Dans le troisième tôme des
rois maudits, Clémence de Hongrie, la jeune épouse venue de Naple épouse Louis X le Hutin. Et celui ci n'est plus le même !
Serait-ce de même aujourd'hui ? (avec Carla)
Bientôt j'attaquerai le bois, le viel escalier est à mettre en valeur.
Alors, quelles seront mes pensées, le nez dans la sciure ?

Rêver et s'activer, ha les belles vacances !

Publié dans Voyages

Commenter cet article

SiiHutinAlorsU2 21/07/2008 05:52

Mouais... en même temps le Hutin l'était un peu neu² hein... même pas été fichu d'assurer l'avenir de Jean le posthume... l'a pas été gaté Le Bel avec ses rejetons, te le dis moi... 3 navets qu'il a fait... et sa fille c'est pas mieux l'a fait zigouiller son mari homo... boudiou c'était Dallas en fait à cette époque !! Y a pas à dire, y z'étaient bien maudits !!C'est chez toi là où y a les ânes ça Xian? tu vis sur un site archéo? tu fais de la rénovation de monuments (non) historiques? ça c'est bien sympa comme activité, chanceux que tu es...

joce 19/07/2008 10:44

Quelle comparaison ! Hi ! hi !Serait-il maudit lui aussi ?...

Elie :0059: 17/07/2008 09:13

Beau travil!Bises et très belle journée!

~~ Kri ~~ 17/07/2008 07:45

Bonjour Tes ânes sont en ligne chez moi ce matin

joye 16/07/2008 12:30

Quel boulot !  J'aime beaucoup la photo à droite, cette porte ouverte, l'escalier qui nous amènera dans une jolie descente. Et merci pour le rappel que j'aurai le premier Rois Maudits à lire quand j'aurai terminé ma pile de Nothomb.Ravie de te relire, Christian. Le mur a été bien méchant de te garder rien que pour lui et nous laisser avec...des prunes. ;-)