Dimanche ordinaire d'été

Publié le par Christian

A bord 10


Par ces chaleurs, si on souhaite travailler, l'obligation est de
commencer tôt. J'ai terminé ma matinée dans la campagne comme tous les matins d'été, avant que la température n'atteigne les 35°. Il est un peu plus de 08 heures dès  05 h 30, j'étais là haut dans mon jardin.

Retour à la maison, je regarde , non, j'écoute l'émission de Rugby du Dimanche matin pendant que je suis devant monordi.

Je retiens la dernière phrase de J. L. Trintignant entendue à Thé ou Café, l'émission télé de France 2.


" Si un croyant en train de se noyer, joint les mains pour prier; il coule ! "


Bon Dimanche au bord de l'eau.

Publié dans Jardinage

Commenter cet article

La Dame de Nage 30/06/2008 20:19

Joli canot … Dommage que l'arrière plan ne le mette pas en valeur.Il ne m'est jamais venu à l'idée de prier quand je suis dans l'eau !

Christian 02/07/2008 16:06


C'est à Toulon, le port est dans la ville.


SirPrice 30/06/2008 05:51

Trintignant j'ai eu la chance de le rencontrer, à l'époque de Marie et des poèmes d'Apollinaire sur fond de saxo... le saxo en question est un ami (Paul Baile) un niçois... je suis bien d'accord avec toi Claudio, c'est exactement ça: une sagesse timide... la phrase que tu reprends Xian, me fait penser à celle que j'ai tjs eue, prions pour ceux qui ont faim... bah oui c'est sur, ça va leur remplir l'estomac...

Christian de nissa 29/06/2008 11:43

Pour retrouver l'article de Claudio, il faut faire :http://claudiogene.canalblog.com/archives/2007/06/02/index.htmlBonne journée à toi et ta famille mon ami.

Claudiogene 29/06/2008 10:55

Christian, je suis encore tout bousculé de cette interview de JL Trintignant.Bien sûr, je n'ai rien appris du personnage, mais, j'aime cette sagesse timide, ce mélange de doutes posés sur des certitudes.Je me retrouvé dans ses mots et j'en étais fier, bousculé, ému au point d'en pleurer à chaudes larmes.Je le dis sans faire de cinéma.J'ai surtout retenu que pour lui le plus beau mot, c'est Papa.te souviens-tu chez Claudiogène ? http://claudiogene.canalblog.com/archives/2007/06/02/index.html)Très heureux de cette nouvelle complicité avec toi. J'étais également debout à 5h30.Je t'embrasse.Claudio