Dalin dalan

Publié le par Christian

balancepape Daliiiinn            Dalaaann
es muort  un can
.....         .....
.....         .....

Au rythme de la balançoire, c'est ma mémé qui chantait.

Dalin ......... iiinnng ...  qui se prolonge en avant.
Dalan .........aanng ...  qui se prolonge en arrière

C'est la balançoire qui ramène à mes oreilles la voix de ma mémé, cette musique m'est revenue, alors j'ai chanté et Camille riait. Et plus Camille riait, mieux je revoyais ma mémé.

Ho surprise ! Cette chanson existe ! Etonnant moteur de recherche qui me fait découvrir in dialetto piemontese et un parler Nissart où dalin dalan est dans le Festin des boiteux .

Evidemment, ce ne sont pas les paroles de ma mémé; et la musique ? Est-ce la même qu'elle fredonnait ?
Je n'ai pas le son sur cet ordi alors, je ne peux pas vérifier !

Que les Niçois qui passent ici, s'ils connaissent ? Qu'ils me racontent !
Parce que Camille dès qu'elle arrive :  " Papé, Papé ... Dalin dalan "
Et, sur la
balançoire, elle chante.



Publié dans Familial

Commenter cet article

joce 01/06/2008 19:47

Ma grand-mère était italienne mais je n'ai pas eu ce bonheur de l'entendre chanter...

joye 30/05/2008 00:13

Tiens, j'ai entendu le grincement des balançoires de mon enfance...avè l'accent américain, bien sûr !

Fauvette 29/05/2008 20:20

Je ne peux pas t'aider, mais je trouve sympa tes relations avec Camille ! Vive Camille et sa balançoire !