Nice Autrement en scène

Publié le par Christian

theatre scene

Jamais je ne me suis autant impliqué en politique. Toutefois, je suis plus  spectateur qu'acteur.  Parler, dire ... mais faire ! C'est autre chose.
Ce que j'en dis est bien primaire : "allez voter, inscrivez vous sur les listes", et, dans les discussions souvent familiales mon propos le plus engagé a été :
"Si on laisse toujours faire sans s'en mêler,  on rend service aux quelques uns , souvent les mêmes, qui alors  bien installés, deviennent des pros de la politique  ! "
Conclusion, si on n'est pas satisfait, il faut s'en mêler !
C'est ce que je fais bien modestement, mon choix s'est porté à Nice derrière Patrick Mottard. J'ai déjà expliqué

Ce que je n'ai encore jamais dit, c'est qu'il écrit des pièces de théâtre. Ce soir, j'ai donc assisté au spectacle conçu autour de son livre  "Fragments de Nice".
Les spectateurs qui n'ont pas lu son livre, auront envie de l'acheter. Ceux qui l'avaient lu ont beaucoup applaudi, les fragments choisis nous ont conduit en Pologne, Bulgarie, Prague, Serbie ... D'autres  nous baignaient en baie des Anges. Le coureur de fond rencontrait la sprinteuse. On  a gagné en 1981 et on a chanté. Le train des Pignes nous conduisait dans les montagnes. Le candidat à la mairie de Nice est passé si près la dernière fois.
Ce fut une bien belle soirée.

Patrick Mottard est celui qui s'oppose à ceux qui cumulent, celui qui ne veut pas laisser faire et fait autrement. Pour ces raisons aussi,  je ne suis pas resté à dire, j'ai fait !  je suis rentré dans la mêlée.
Merci Patrick, l'humain est au centre de ton engagement, ici j'en témoigne. J'ai découvert mois après mois les militants de ton équipe, il y a ceux de la liste, et tous les autres. Semaines après semaines ils étaient de plus en plus souriants, je les sentais heureux d'être là. L'enchainement des évènements organisés, quelques rencontres sur ce blog et celui de Claudiogène, l'envol de la montgolfière au mont Vinaigrier, ces rassemblements auront fait que maintenant, on se serre la main, on s'embrasse, on se raconte, on s'entraide dans la joie.
Tu as réussi cher Patrick, tous s'y mettent avec coeur, je me sens accueilli quand j'arrive, je ne connaissais personne, je vous connais tous, merci Patrick Mottard tu es le Capitaine de cette équipe quelque chose de nouveau est né.

Ma prochaine note : Comment  suis-je rentré chez moi hier soir ? Une véritable aventure peu commune, le genre de chose qui n'arrive qu'à moi !

theatre spectateurs

Publié dans Actualité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

La Dame de Nage 10/03/2008 22:12

J'ai souvent cette attitude également … Mon vote me semble plus important … 1 voix, c'est 100%  des suffrages alors qu'avec d'autres on ne serait qu'un centmillième !Le commentaire de la correspondante était méprisant, ou je l'ai ressenti ainsi car quand j'ai entendu Nice, j'attendais TON candidat …

Christian 11/03/2008 16:06

J'avais remarqué que nous avions quelques points communs.

La Dame de Nage 10/03/2008 07:59

Entendu le commentaire sur la radiuo d'état hier soir au moment des estimations … Pas trop déçu ? Tu auras plus de p'tits bonheurs Avec les auto-stoppeurs Qu'avec ces crabes [pas] dormeurs ! (même si tu soutenais un gars bien) @ Djeannot, Pour avoir travailler avec des politiques, je n'ai aucune envie de m'y engager. Bien d'accord !

Christian 10/03/2008 08:21

J'aurais préféré un meilleurs score évidemment ! Mes choix sont toujours allés vers ceux qu me plaisent pour ce qu'ils font et disent, et non pas parcequ'ils seraient bien placés pour gagner.Ex : en 2002, dans mon village, j'ai voté pour Christiane Taubira. J'étais très fier, car elle n'avait obtenue qu'une voix. Je savais que c'était la mienne.http://fr.wikipedia.org/wiki/Christiane_Taubira

Dominique 06/03/2008 01:22

Cela fait du bien des commentaires comme ça...Dis-moi, je trouve tes photos très belles. Puis-je les piquer ? Et si tu en as d'autres sympas de la soirée, peux-tu me les faire parvenir.Merci.

Christian 06/03/2008 22:52

Quelle belle soirée avec des photos souvenir.

Clotilde 05/03/2008 19:31

christian, pourrais-tu m'envoyer un mail s'il te plaît, j'ai un truc à te demander?

Claudiogene 05/03/2008 07:24

Belle soirée en effet, Christian et de l'Humain sans modération.Nous faisons notre petite part sans engagement officiel et c'est bien.Ces soirées permettent une chose bizarre qui me convient parfaitement : être "à distance" au milieu. C'est euphorisant et maitrisable.Toujours heureux de t'y retrouver. Tu es ma cerise sur le gâteau, ces soirs-là.

Christian 05/03/2008 15:49

Le temps des cerises. N'est ce pas un peu politique cette chanson ? Des amateurs nous serons toujours, sortir de son tonneau ou de la campagne et être au milieu des autres, que ça réchauffe !